Astérix, potion magique de l’embasement

A l’occasion des 60 ans du Gaulois le plus célèbre de la bande dessinée, un concours a été organisé sur les bornes de jeu des centres commerciaux Carrefour. Sans surprise, Astérix a séduit un large public, avec de belles retombées sur les bases de données locales mises à disposition des commerçants

Asterix embasement Carmila

L’objectif : engager les clients et collecter une donnée qualifiée

Enrichir sa base de données clients n’est pas toujours simple. Cela reste néanmoins un enjeu central pour mieux connaître sa clientèle et l’adresser correctement sur sa zone de chalandise. En centre commercial, les bornes de jeu installées en galerie sont l’un des moyens les plus simples pour collecter une donnée client qualifiée et locale pour adresser newsletter et SMS push.

Pour célébrer le 60e anniversaire d’Astérix, Carrefour et Carmila ont souhaité organiser conjointement une opération au niveau national. Entre cartes Panini collectors dans les hypermarchés et bornes de jeu interactives dans les galeries des centres commerciaux, retour sur un jeu-concours à la mécanique simple mais terriblement efficace.

Le dispositif : un jackpot taillé à la serpe

Un dispositif ludique. Une fois ses coordonnées rentrées, n’importe quel client pouvait lancer le jeu. A la manière d’un bandit manchot de casino, le joueur devait lancer une roue virtuelle pour découvrir le jackpot. Si Astérix ou Obélix se trouvaient entièrement reconstitués sur l’écran, c’était gagné !

Une double temporalité. Le jeu a été conçu sur un concept réparti entre « instant gagnant » et « tirage au sort ». Ainsi, les joueurs pouvaient tenter de remporter de manière instantanée une des mille cartes cadeau de 10 euros, à utiliser dans toutes les enseignes du centre commercial. Une seconde chance était offerte aux perdants grâce au tirage au sort, pour gagner 40 places pour le parc Astérix et des albums Panini collectors de l’irréductible Gaulois. Une occasion de faire vivre l’opération plus longtemps : les gains du tirage au sort ont été remis en public au sein des centres.

Une couverture large du territoire. Pour cette opération, 142 bornes de jeu habillées aux couleurs des Gaulois ont été déployées au sein de 59 centres commerciaux Carrefour en France.Leur présence a été relayée par des posts sur les réseaux sociaux (Facebook et Instagram) des différents centres commerciaux pour faire connaître l’opération au plus grand nombre.

Le bilan : de quoi pavoiser !

La popularité d’Astérix, dont le prochain album « La Fille de Vercingétorix » sortira en octobre 2019, est toujours intacte. Le jeu-concours à son effigie a attiré en effet près de 95 000 joueurs dans toute la France sur trois semaines. C’est le jeu qui a rencontré le plus grand succès depuis le début de l’année 2019. Il a permis à Carmila d’enregistrer 40% de nouveaux contacts, signant ainsi une très belle opération, aussi bien du point de vue de la satisfaction client que de la collecte de données.

À lire aussi
 

Le marketing événementiel est devenu un incontournable pour les marques : se démarquer, faire découvrir...
 

Devenu un lieu de vie à part entière, le centre commercial permet également aux marques...
 

Quelques jours après la clôture du MAPIC, le rendez-vous incontournable de l’immobilier commercial, Nathalie Depetro,...