Comment améliorer son drive-to-store grâce à Waze ?

A l’occasion du Carmiday, journée portes-ouvertes organisée par Carmila, le directeur Retail de Waze, Adrien Raffard, a détaillé la manière dont les enseignes peuvent s’appuyer sur les services de l’application pour attirer des clients dans leurs points de vente. Grâce à des formats publicitaires innovants et des mécaniques reposant sur l’exploitation de données, Waze peut augmenter le trafic en point de vente, et améliorer l’expérience client. Explications.

En tant qu’acteur du mouvement humain, situé au cœur de la mobilité, Waze observe de nombreuses tendances qui influencent la façon dont les gens se déplacent et consomment en magasin. Ces tendances apportent de nouveaux défis pour les retailers, ainsi que de nouvelles opportunités générées par un accès toujours plus important et riche en données. Comment les retailers peuvent-ils mieux communiquer avec une population en mouvement constant, et quels sont les enjeux de la mobilité de demain ?

Waze fait partie des applications mobiles les plus utilisées par les Français. Avec plus de 13 millions d’utilisateurs chaque mois en France, cet outil de navigation est devenu un incontournable pour de nombreux automobilistes, grâce une technologie basée sur un algorithme et un système collaboratif.

Au-delà de son offre de navigation, l’entreprise s’est donnée pour mission de convaincre les enseignes qu’elle est un partenaire privilégié pour le développement de leur activité. « Chaque mois, 11 millions de navigations sont réalisées vers des points de vente. Si parvenir à dérouter un automobiliste de sa destination première est quasiment impossible, il est possible de le convaincre de venir chez vous plutôt que chez votre concurrent. Pour cela, il faut que vous deveniez des marques « top of mind » pour vos clients », a souligné Adrien Raffard, directeur Retail de Waze.

Pour ce faire, l’entreprise met à disposition des enseignes une multitude de techniques publicitaires, des plus simples aux plus innovantes. Grâce à des formats différenciants, l’application peut en outre drainer davantage de trafic dans les enseignes. Parallèlement, Waze s’emploie à mettre en œuvre des services novateurs en collaboration avec des ténors de la distribution. « Nous travaillons avec les 50 plus gros retailers Français », a indiqué Adrien Raffard.

Utiliser le moment de la mobilité

Partant du constat que 7 Français sur 10 se rendent au travail en voiture, Waze souhaite utiliser le moment de la mobilité au service des annonceurs. C’est ainsi qu’ont été pensés les différents formats publicitaires proposés.

  • Des Pins sponsorisés pour valoriser sa présence sur le chemin : ces petites épingles sur la route de l’utilisateur permettent d’indiquer l’emplacement exact d’une enseigne. Cliquables, ils indiquent les informations pratiques du point de vente comme ses horaires, son adresse ou son numéro de téléphone. Cliquer dessus permet d’effectuer une étape ou d’initier une navigation vers celui-ci.
  • « Search », pour se démarquer dans les recherches génériques : cette fonctionnalité adaptée aux déplacements intentionnels est un complément gratuit des Pins sponsorisés. Elle permet de faire remonter l’enseigne dans les premiers résultats lorsque l’utilisateur tape une requête générique comme « magasin d’électroménager » ou « fastfood ».
  • « Takeover » pour attirer l’attention lors des temps morts : l’application détecte lorsque l’automobiliste est à l’arrêt pendant plus de 5 secondes – un feu rouge par exemple. À cet instant, l’annonceur a la possibilité de faire apparaître une bannière publicitaire sur l’écran du smartphone. Plus que de vouloir détourner l’utilisateur de son chemin, l’idée de ce format est de promouvoir des offres commerciales, avec la possibilité de l’enregistrer pour plus tard. Lorsque l’utilisateur aura un temps libre – le week-end par exemple – l’application lui rappellera de profiter de l’offre. Et lui proposera un itinéraire pertinent.
  • Jouer le cross-media grâce à la synchronisation radio : une campagne publicitaire au format « Takeover » peut être couplée avec un message promotionnel simultané diffusé à la radio. Ce levier supplémentaire peut s’avérer très efficace : selon le panel radio de Médiamétrie, 78 % des Français considèrent que la voiture reste l’endroit privilégié pour écouter la radio. 
Carmila - Conéfrence Waze pour améliorer son drive-to-store

Éliminer les frictions grâce à l’échange de données en temps réel

Et après ? Les innovations de la société vont plus loin que la publicité. Grâce à l’utilisation de la donnée, Waze peut devenir un allié de poids dans la création d’une expérience client « sans friction ». C’est dans cette logique qu’a vu le jour un partenariat avec Carrefour, poursuivant deux objectifs : parfaire l’efficacité opérationnelle de ses drives, et simplifier les retraits de commande côté client.

Concrètement, lorsque ces derniers effectuent des achats via le drive, ils ont la possibilité d’indiquer le créneau horaire au cours duquel ils prévoient de récupérer leurs courses. En liant Waze à l’application Carrefour – et après avoir accepté l’utilisation de leurs données – les utilisateurs peuvent recevoir une notification push les avertissant du moment optimal pour partir chercher leur commande. Lorsqu’ils entament leur itinéraire, les équipes de Carrefour Drive sont averties, et peuvent dès lors optimiser le moment de préparation de la commande. Six minutes avant l’arrivée du client, la commande est prête à être sortie. Lorsqu’il arrive, elle est sur le parking, sans même que l’utilisateur ait à sortir son smartphone. Un projet d’envergure qui illustre les multiples possibilités de Waze au service du drive-to-store – bien loin du GPS d’antan !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Waze Ads France