Comment optimiser l’efficacité de sa page Google My Business

Les pages Google My Business apparaissent en priorité dans les recherches Google. Mieux, en 2019, elles génèrent sept fois plus de contacts qu’un site vitrine : une bonne raison d’en prendre soin ! Et justement, voici la check-list à suivre pour maximiser l’efficacité web-to-store de votre page.

Google My Business - Carmila

1. Récupérer la propriété de votre page

Être propriétaire de sa fiche est le premier pas pour maîtriser son e-réputation. À cette étape, plusieurs situations s’offrent à vous. Lorsque vous tapez le nom de votre établissement sur Google :

  • La page n’existe pas : créez-là.
  • La page existe mais n’a pas été réclamée : revendiquez-là à Google.
  • Vous reprenez un établissement : vous pouvez soit récupérer l’ancienne ou en créer une nouvelle. Partoo, start-up de Presence Management et Partner Google My Business, devrait vous faciliter la tâche.

2. Optimiser la description de votre établissement

Ce petit texte est sûrement le premier contact qu’auront les clients avec votre établissement ou votre point de vente. Optimisez cette description pour qu’elle soit claire et attractive. Les experts de Partoo recommandent notamment de « mettre en évidence ce qui rend l’établissement unique, que ce soient les services, les produits proposés, la mission de l’établissement ou encore son histoire », mais aussi la catégorie pertinente de votre activité (« magasin de vêtements », « magasin d’accessoires », « magasin de mode », etc…).

3. Mettre à jour régulièrement votre fiche

Google My Business est votre carte d’identité. Via le moteur de recherche ou Google Maps, votre adresse, numéro de téléphone et horaires sont les éléments les plus recherchés par les clients. Il est dès lors essentiel que ceux-ci soient actualisés. Et surtout à l’approche des jours fériés ! À noter que « plus Google voit de la vie sur votre fiche, plus il estime que les informations sont fraîches, et plus il les fait remonter ».

4. Répondre aux avis, négatifs et positifs

Déposés par les clients, ces commentaires constituent une grande partie de l’e-réputation d’une enseigne. Montrer sa réactivité et sa capacité d’écoute est primordial. Le bon sens doit l’emporter : il ne faut pas hésiter à remercier les clients quand ils sont positifs, et évidemment, chercher à résoudre un problème en cas de commentaire négatif, en toute transparence.

5. Miser sur les Google Posts

Pour animer votre page, Google offre la possibilité de publier des « posts », qui apparaissent lors des recherches. Une image, un lien et une description suffisent pour, par exemple, promouvoir vos actualités (événement, promotion, nouvelle collection…).

6. Surveiller les nouvelles fonctionnalités

Enfin, il faut rester à l’écoute. Google développe régulièrement de nouvelles fonctionnalités pour rendre ses produits toujours plus attractifs. Au titre des nouveautés, on retient la possibilité de « suivre une page » ou de prendre rendez-vous directement sur la fiche. Ce n’est qu’un début : restez connectés !

À lire aussi
 

Les soirées VIP renouvellent en profondeur l’expérience client en centre commercial. Pour les enseignes, c’est...
 

Positionné sur le marché du soin et du bien-être 100 % masculin, La Barbe de...
 

Devenu un lieu de vie à part entière, le centre commercial permet également aux marques...