Les news du Smart Shopping par Carmila Les news du Smart Shopping par Carmila
Les news du Smart Shopping est un media conçu par Carmila pour les retailers.
Décryptages, tendances, dernières innovations digitales, conseils d'experts et initiatives locales : retrouvez toutes les bonnes pratiques marketing au service de la performance des points de ventes.
Les news du Smart Shopping est un media conçu par Carmila pour les retailers. Décryptages, tendances, dernières innovations digitales, conseils d'experts et initiatives locales : retrouvez toutes les bonnes pratiques marketing au service de la performance des points de ventes.

Comment trouver le local commercial idéal ?

Qu’il s’agisse d’une première ouverture ou du développement de son enseigne, la recherche du parfait local commercial est toujours un moment majeur dans l’activité d’un commerçant. Menée efficacement, elle permettra de faire converger critères de prix, exigences d’emplacement, zone de chalandise pertinente et clientèle qualifiée. De quoi contribuer à la réussite de la boutique ! Voici quelques conseils pour trouver LE local commercial idéal.

trouver son local commercial

Affiner les critères de choix de son local commercial

Ouvrir un nouveau point de vente demande dans un premier temps de se pencher sur les critères qui contribueront à sa réussite. Ils sont nombreux, et dépendent de chaque enseigne, mais parmi les plus importants à définir, doivent entrer dans la réflexion :

  • L’emplacement : de ce critère dépendront le flux de client qui passera autour de la boutique, l’étendue de la zone de chalandise, mais aussi la cohérence de la population locale par rapport à la proposition commerciale du point de vente. Évidemment, le prix du local suit souvent la qualité de son emplacement. Il reviendra donc à chaque commerçant d’effectuer les arbitrages nécessaires entre prix du loyer et emplacement. 
  • La surface et la configuration des lieux : tous les lieux ne conviennent pas à toutes les enseignes. À titre d’exemple, une entreprise de restauration aura des besoins particuliers en termes d’installation (une extraction d’air), quand une enseigne comme Les Jouets Français recherchera surtout de grands espaces pour pouvoir organiser des ateliers pour enfants. Avoir un projet bien défini et une idée précise de l’expérience que l’on souhaite proposer en boutique permet d’orienter sa recherche de la manière la plus pertinente possible.
  • Les commodités disponibles : quels sont les transports qui desservent le lieu ? Y a-t-il un parking à proximité ? Des accès pour les personnes à mobilité réduite ? Autant de questions qui pourront influencer le nombre de clients qui passeront – et resteront – dans le point de vente.
  • L’environnement commercial : regarder les boutiques à proximité est une étape nécessaire pour comprendre la concurrence, mais surtout ce que le nouveau point de vente à venir pourra apporter au lieu. L’enseigne qui va s’installer est-elle complémentaire avec celles déjà en place ? Apporte-t-elle un service inédit ?
  • Le bail proposé : si la norme du local commercial est un bail en « 3/6/9 », des baux dérogatoires pourront être recherchés, pour ouvrir un pop-up store ou un concept store temporaire par exemple.

Regarder les offres de local commercial pour connaître le marché

Le premier réflexe, et souvent le bon, est dans un premier temps de regarder les annonces existantes, sur internet ou dans la presse locale. Si elles ne contiennent pas toujours les locaux les plus intéressants, elles permettent toutefois de mieux comprendre le marché (ses prix, sa clientèle, son offre générale). Ainsi, de nombreux sites permettent de commencer sa recherche en toute autonomie. Il peut s’agir de plateformes généralistes (qui proposent aussi des logements) comme Se Loger ou Le bon coin ou encore de sites dédiés à l’immobilier commercial.

Recevoir des notifications et parcourir ces sites régulièrement permet d’affiner sa recherche, au fil de chaque alerte reçue. Mais cette méthode peut rapidement montrer ses limites. En effet, dans l’immobilier commercial, les offres les plus intéressantes se trouvent souvent « off-market ». C’est-à-dire qu’elles ne sont pas publiques et ne restent accessibles qu’à une poignée d’initiés du secteur. Pour y accéder, les relations sont donc primordiales ! Pour commencer, contacter des agences immobilières directement (et ne pas se contenter de consulter leur site internet) permet déjà d’augmenter ses chances d’accéder aux meilleurs biens, mais aussi d’obtenir des conseils de professionnels sur les erreurs à éviter et les bonnes opportunités à saisir… Toutefois, bien que spécialisées, elles ne sont pas les seules à proposer aux commerçants de trouver la perle rare.

Se tourner vers des spécialistes du local en centre commercial

Parmi les spécialistes du local commercial, se trouvent également les commercialisateurs de centres commerciaux, à l’instar de Carmila. Doté d’une vision à la fois nationale et d’une connaissance terrain très locale, le commercialisateur met son expérience et ses relations au service des commerçants dans le développement de leur projet, concrétisée par la location du local le plus adapté. Valeur sûre en termes de flux clients, le centre commercial a par ailleurs l’avantage de bénéficier de son rattachement à un hypermarché – Carrefour, dans le cas de Carmila.

En centre commercial, il est notamment possible de bénéficier de contrats plus flexibles et d’avoir accès à une grande variété d’emplacements telles les boutiques éphémères, qui peuvent par exemple servir de test pour ouvrir sa première boutique physique  – comme le font les DNVB, ces marques nées sur internet qui s’installent de plus en plus en physique. Grâce à un bail dérogatoire (ou « bail précaire »), les personnes intéressées pourront ainsi tester leur concept et l’emplacement avant de basculer éventuellement vers un bail classique en 3/6/9.

start-up unemplacement.com local commercial

Unemplacement.com inverse les rôles pour aider les commerçants à trouver un local commercial

Lancée officiellement en 2018, la start-up « unemplacement.com » a quant à elle souhaité inverser le rapport entre les commerçants et les commercialisateurs. Cette solution, qui réunit plus de 300 spécialistes de l’immobilier propose aux retailers (enseignes, franchisés, indépendants, porteurs de projets et jeunes concepts) de diffuser leur annonce de recherche de local commercial gratuitement (contenant surface, loyer, ville recherchée, type d’emplacement, etc.). Une fois validée, celle-ci est diffusée auprès de tous les abonnés de la plateforme (brokers, commercialisateurs, foncières, institutionnels), optimisant ainsi les chances de trouver le bon emplacement. Contrairement aux annonces classiques, c’est le professionnel qui contacte le commerçant pour lui proposer un local. Toutes les recherches sont possibles : location, droit au bail, achat de fonds de commerce, etc… mais aussi tous les lieux, aussi bien dans les grandes villes françaises comme Paris qu’en région.

Cette start-up offre ainsi une recherche confidentielle, qualifiée, et permet d’accéder aux fameux locaux commerciaux « off-market ». « Notre activité n’est pas de proposer un site de petites annonces, mais de mettre en relation un professionnel de l’immobilier commercial avec un porteur de projet » explique Kevin Espiard, associé et co-fondateur de unemplacement.com. La plateforme permet ainsi à chacun de gagner du temps de recherche, de proposer un ciblage efficace et d’obtenir des résultats plus qualitatifs.

Pour résumer, trouver le local commercial idéal dépend de chaque commerçant : de ses attentes, de son activité, de l’expérience qu’il propose… il n’y a donc pas de formule magique. Le mieux reste de s’entourer de professionnels du secteur, de multiplier les pistes pour obtenir autant d’offres que possible, et ainsi d’avoir toutes les cartes en main pour faire le bon choix.

À lire aussi
 

En temps normal, 40 % des étudiants occupent un emploi en parallèle de leurs études....
 

Formation, travail à distance, communication centralisée… Pour accompagner les entreprises dans cette période incertaine où...
3 min | #Covid19 #Outil