Les news du Smart Shopping par Carmila Les news du Smart Shopping par Carmila
Les news du Smart Shopping est un media conçu par Carmila pour les retailers.
Décryptages, tendances, dernières innovations digitales, conseils d'experts et initiatives locales : retrouvez toutes les bonnes pratiques marketing au service de la performance des points de ventes.
Les news du Smart Shopping est un media conçu par Carmila pour les retailers. Décryptages, tendances, dernières innovations digitales, conseils d'experts et initiatives locales : retrouvez toutes les bonnes pratiques marketing au service de la performance des points de ventes.

Les clés pour développer sa communauté sur Instagram

Avec plus de 22 millions d’utilisateurs actifs en France, Instagram est devenu le troisième réseau social le plus utilisé, derrière YouTube et Facebook. Autant dire, un incontournable pour les enseignes. Si créer son compte n’est pas très compliqué, développer sa communauté peut demander un peu plus de pratique. Les News du Smart Shopping vous partagent quelques points clés.

développer sa communauté instagram mobile

1. Poster régulièrement 

Entretenir l’attention de sa communauté nécessite bien évidemment une présence régulière de la part de l’enseigne qui souhaite développer son audience sur Instagram. Mais la question reste tout de même : « À quel point » ? Sur cette question, Rachel Reichenbach, influenceuse américaine aux 85 000 followers, aussi connue sous le pseudo de Rainylune, a obtenu des réponses d’Instagram directement, qu’elle a partagées sur son blog. L’idéal, selon le réseau social, est de poster « 3 posts, 8 à 10 stories, et 4 à 7 reels par semaine ». Une charge de travail difficile à supporter pour certaines enseignes – comme pour les influenceurs. L’influence recommande ainsi de « choisir un rythme de publication hebdomadaire et de garder une cohérence et une régularité dans le temps ».

2. Utiliser tous les formats, du « post » au « reel »

Depuis 2016, Instagram développe de nouveaux formats, pour varier des « posts » classiques. Après les stories, posts éphémères qui disparaissent au bout de 24h, les IGTV qui permettent de partager des vidéos jusqu’à une heure, sont apparus les reels, ces vidéos de quinze secondes composées de mini-clips s’enchaînant sur une musique de fond. Et comme à chaque sortie d’une nouvelle fonctionnalité, le réseau social tend à favoriser ceux qui les utilisent… tout en continuant d’utiliser les autres !

Pour Alexandra Gérard, influenceuse ambassadrice du centre commercial Carmila de Nice Lingostière (sous le nom de @alexe.grd) et fondatrice de The Fox Agency, la bonne pratique est d’alterner les formats, selon le contenu que l’enseigne souhaite partager : « Cela permet d’être visible sur tous les onglets d’Instagram », illustration à l’appui : « Si une vidéo IGTV se prête plutôt au partage d’une interview ou la présentation d’un nouvel arrivage, une story permettra de montrer les backstages du point de vente. Un réel servira, quant à lui, à montrer plusieurs manières de porter un vêtement, ou différentes façons de se maquiller par exemple ». 

Comment utiliser une IGTV : exemple @alexe.grd pour centre commercial carmila nice lingostière
L’exemple : Dans cette vidéo IGTV de trois minutes, Alexandra Gérard propose une immersion à la découverte du dépôt-vente Carmen Erna, dans le centre commercial Carmila de Nice Lingostière. Une manière simple et habile de proposer un contenu original, qui met en avant un commerçant et son concept !

3. Encourager les interactions avec sa communauté 

Comme Alexandra Gérard le rappelle, « Instagram est un réseau social, il est donc essentiel d’y faire vivre la conversation avec sa communauté ». Pour cela, elle conseille d’utiliser chaque publication pour générer de l’interaction avec ses followers : « On peut poser une question à la fin d’un post, créer un sondage dans une story, ouvrir une session de questions-réponses… » Le tout est de garder en tête que la conversation doit fonctionner dans les deux sens. Si cela prend un peu de temps, il est important que le compte de l’enseigne réponde à chacun des messages ou des commentaires qu’il reçoit. La raison ? « Cela crée une proximité et un attachement à l’enseigne qui génèreront nécessairement de la fidélité. »

Instagram post en partenariat avec centre commercial Nice Lingostière et histoire d'or
L’exemple : dans son post en partenariat avec Histoire d’Or et le centre commercial de Nice Lingostière, Alexandra Gérard propose un concours pour faire gagner un bijou. Elle en profite pour pousser sa communauté à interagir et à commenter : « J’adore mon jonc couleur Argent Et vous, vous êtes plutôt Or ou Argent ? »

4. S’adapter à la période 

Quelle que soit la situation de l’enseigne – fermeture, restrictions sanitaires – il ne faut pas s’arrêter de communiquer. Bien au contraire ! La situation actuelle engendre une présence accrue des clients sur les réseaux sociaux, et il faut en profiter. Le secret est surtout de redoubler d’imagination… et d’une bonne dose de motivation. Vos clients apprécient la qualité de vos conseils ? Créez des vidéos « tutoriels ». Votre point de vente est fermé ? Vendez vos produits sur Instagram grâce à la fonction « boutique » ou en lien « swipe up » de vos stories. Vous voulez créer de l’animation et engager votre communauté ? Inventez un challenge !

D’une manière plus générale, ce n’est pas parce que la boutique n’a pas d’actualité qu’il n’y a rien à dire. « Pour réussir sa programmation et garder une régularité dans le temps, de nombreux calendriers des ‘journées mondiales’ ou des fêtes existent sur internet, détaille Alexandra Gérard. Autour de cela, on peut facilement prévoir des posts à l’avance, et continuer à communiquer quelles que soient les restrictions qui touchent le point de vente. »

Concours sur instagram lancé par @alex.grd pour Yves Rocher et Sephora
L’exemple : Fin novembre, le confinement n’a pas empêché Alexandra Gérard de proposer à sa communauté un concours en partenariat avec deux enseignes du centre commercial Nice Lingostière. L’occasion parfaite pour Yves Rocher et Sephora de mettre en avant leurs calendriers de l’avent de manière originale.

A vos smartphones. Prêts ? Postez !


À lire aussi
 

Dépassant aujourd’hui le cercle des professionnels, le terme « Smart Retail » est souvent employé pour « digitalisation...
 

Les Français passent en moyenne 1 heure et 28 minutes* par jour à consulter les...