Les news du Smart Shopping par Carmila Les news du Smart Shopping par Carmila
Les news du Smart Shopping est un media conçu par Carmila pour les retailers.
Décryptages, tendances, dernières innovations digitales, conseils d'experts et initiatives locales : retrouvez toutes les bonnes pratiques marketing au service de la performance des points de ventes.
Les news du Smart Shopping est un media conçu par Carmila pour les retailers. Décryptages, tendances, dernières innovations digitales, conseils d'experts et initiatives locales : retrouvez toutes les bonnes pratiques marketing au service de la performance des points de ventes.

Quelles sont les entreprises qui peuvent aider les commerçants face à la crise ?

Formation, travail à distance, communication centralisée… Pour accompagner les entreprises dans cette période incertaine où elles ont du mal à avoir de la visibilité, les news du Smart Shopping relaient une initiative du Club de la Franchise débutée au mois de mars : une sélection des startups utiles aux entreprises pour « passer la crise ».

Club de la Franchise start up franchise coronavirus covid19

Sur la liste du Club de la Franchise, chacun trouvera outils et services qui permettront à chacun de simplifier sa gestion actuelle et, pourquoi pas, s’engager dans la voie d’une transformation de ses process pour la suite ? Yves Sassi, son président, revient sur ce qui l’a poussé à proposer cette sélection de start-up.

Quel était (et est toujours) votre objectif en proposant cette liste de start-up ?

La vocation du Club de la Franchise est de faire se rencontrer des start-up et des franchiseurs, afin qu’ils puissent comprendre l’intérêt, s’initier ou continuer leur digitalisation. À l’occasion de la crise du Covid-19, de nombreux franchisés ont dû fermer leurs points de vente. Nous nous sommes donc demandé comment nous pouvions les aider. L’idée de cette liste spéciale était de mettre en avant des start-up qui proposent des outils digitaux qui leur permettent de surmonter la crise, ou de préparer « l’après ». Ou tout simplement leur donner l’occasion de profiter de cette période pour mettre à jour leurs outils et process.

Sur quelle base ont été sélectionnées les start-up ?

Suite à plusieurs conversations avec des franchisés, nous avons pu déterminer leurs besoins principaux : problème de stocks, gestion de personnel, travail à distance, trésorerie… Ensuite, à partir d’une liste des quelque 300 start-up que nous recevons chaque année, nous avons sélectionné les plus pertinentes pour nos franchisés. Dans la mesure du possible, nous leur avons demandé si elles pouvaient faire une offre solidaire. Et souvent cela a été le cas. Une vingtaine d’entre elles m’a d’ailleurs répondu (positivement) dans les 24h suivant ma demande. Certaines ont même créé des outils ad hoc pour aider les commerçants.

Comment a été perçu votre accompagnement lors du premier confinement ?

Je ne suis sans doute pas le meilleur critique des actions que le Club de la Franchise a menées lors du premier confinement ! Cependant, le nombre de messages que nous avons reçues de la part des enseignes et l’explosion des demandes émanant de nos partenaires montre que nous avons réussi à proposer des réponses à un besoin véritablement existant.

De plus, les premiers webinars que nous avons organisés dès la fin mars ont reçu jusqu’à 400 inscriptions.

Qu’avez-vous aujourd’hui prévu face à la prolongation de de la crise ?

Convaincus que nous devions continuer à accompagner les franchisés, nous avons organisé dès le mois de mai de nombreux webinars sur des thèmes relatifs à la relance.

En octobre, juste avant le nouveau confinement, nous avons décidé d’organiser « Les entretiens du Club de la Franchise », des interviews de dirigeants dont les sociétés apportent des solutions pour les réseaux commerciaux. Nous sommes à ce jour au sixième entretien, et nous recevons de nombreuses pour les poursuivre. Nous allons donc continuer ces actions et accompagner les commerçants du mieux que nous le pouvons !


Découvrez certaines de ces start-up qui peuvent accompagner au mieux vos enseignes pendant la crise :

Partoo : Référent du « presence management », l’entreprise Partoo permet de mettre à jour simplement votre présence et vos informations sur tous les sites qui les référencent, comme Google My Business, Waze, Facebook… En une seule modification. L’idée : gagner en temps et en efficacité.

Hello My Bot : Parce que les clients continuent de s’interroger sur le fonctionnement de votre entreprise, sur les commandes en cours, sur les modalités de reprise… Les mails et les questions affluent. Pour ne pas les laisser sans réponse, Hello My Bot intervient. L’entreprise propose de créer des assistants virtuels qui « écoutent, comprennent et répondent aux clients ».

TastyCloud : Pendant la période de confinement, l’entreprise TastyCloud propose gratuitement son service de vente à emporter. L’outil permet de présenter ses menus, permettre aux clients de commander et payer en ligne, et ainsi mieux organiser la gestion des commandes.

Skello : L’entreprise spécialisée dans la gestion de plannings a créé de nouvelles fonctionnalités pour aider les commerçants à faire face aux incertitudes de la période en cours. Parmi celles-ci, un module générateur automatique de documents, contrats, avenants, et de suivi des heures de chômage partiel. Elle a également créé une page dédiée aux informations liées au Covid-19 (législation, aides financières, questions).

Les Entreprêteurs : Plateforme d’investissement participatif, « Les Entreprêteurs » met gracieusement à disposition des franchisés son outil de financements privatisés, pour permettre aux entreprises qui le peuvent d’aider celles qui sont à court de trésorerie.  

Digitaleo : Plateforme de communication pour franchisés, Digitaleo offre l’accès à sa plateforme à toutes les entreprises qui souhaitent un moyen de communiquer en temps réel avec leurs collaborateurs et clients.

Retrouvez la liste complète (accessible à tous) des entreprises pour aider à passer la crise sur le site du Club de la Franchise !

À lire aussi